Nous sommes heureux d'accueillir Antonio Sara ( voir son site ) dans les colonnes de la revue improbable.
Les poèmes suivants sont extraits du recueil
Le miroir du silence,
paru chez olympio

 

Du plus loin que je me souvienne

L'effort et la grâce