Méditations Divines
John Donne (1572-1631)
Traduit de l'anglais, par Alain Suied

O mon âme noire! A présent t'appelle
La maladie, héraut de la Mort et son champion;
Tu es pareille au pèlerin qui, loin des siens,
A trahi et n'ose plus faire retour,
Tu es pareille au voleur, qui n'a pas entendu la sentence
De mort et voudrait se libérer de la prison,
Mais qui - lorsqu'on l'emporte à son exécution
Soudain regrette son enfermement;
Pourtant tu seras graciée,si tu acceptes le repentir;
Mais qui commencera par te gracier?
Oh retrouve la sainteté d'un noir deuil,
Et porte sur ta joue le rouge du péché;
Oh lave-toi dans le sang du Christ,qui a le rouge
Pouvoir de teindre l'âme rougie en blanc.