Clown sur la lune
Dylan Thomas
(1914-1953)
traduit de l'anglais par Alain Suied

Mes larmes dérivent comme
Les pétales d'une rose magique;
Et toute ma douleur coule
De la faille de cieux et de neiges sans nombre.

Je pense que si je retombais s
S sur terre, je m'effriterai;
C'est si triste et si beau
C'est le tremblement d'un rêve.

La revue improbable
N°30, décembre 2003-janvier 2004