Bruyante surdité
Sylvie Freytag


Je suis le silence

Dans les éclats de voix
Qui piétinent les rues,

Dans le vent bourru
Qui traverse, à pas précipités,
Le cœur de la ville,

Dans l'orage inévitable
Qui éclate un soir d'été,

Dans l'averse opiniâtre
Qui s'abat sur tous les chemins,

Dans le vertige d'une chute de feuilles de novembre
Qui dansent toutes la farandole,

Dans l'envol brusque de l'oiseau
Vers l'horizon sans limites,

Dans le cliquetis de l'horloge,

Dans la fuite imperceptible du temps,

Dans le flux des mots
Qui naissent fébrilement
De la pointe de mon stylo.

 

Texte protégé du droit d'auteur par l'article L 111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle

La revue improbable N°25, février 2003