"Sortir vers la lumière du jour"
Alain Suied

à R.O.


"- Le Passé se rapprochait dangereusement.
Il avait suffi à la Chose de s'immiscer dans les circuits en code "ouvert" et de se laisser dériver pour prendre les formes aléatoires de la "Formule suspendue". Elle avait fracturé le Système-cible avec une facilité déconcertante. Les niveaux de "réalité" (copyright - tous droits réservés ) avaient commencé à se réfracter et s'étaient démultipliés à l'infini! La Chose avait alors libéré les "pulsions"et chacun de nous devait désormais utiliser ses hologrammes en permanence.
Une fois déconnectés de la trajectoire habituelle, nous n'avions qu'une seule possibilité d'adaptation : insuffler de fausses "réalités" pour échapper à la destruction, répondre au semblant par le semblant.
Mais cet effort nous épuisait.
Nous étions doués de "pouvoirs" sans commune mesure avec ceux des autres espèces de l'Hyper-Espace, nous étions les ultimes représentants d'un Cycle de Vie quelque peu dépassé.. Nous avions le devoir de préserver nos forces. Nous étions les derniers rejetons de l'Imagination.
La Chose prospérait. Je projetais mes hologrammes dans toutes les directions, déroutant certaines pulsions, piégeant chaque étoile, chaque néo-soleil.
La Chose avait détruit plusieurs d'entre nous. Peu à peu, les micro-puces livraient leurs secrets et perdaient tout espoir de fuite ou de duplication.
J'avais investi tous mes niveaux de "réalité", même les plus virtualisés. Je ne gardais plus qu'une "porte de sortie" (expression de l'Epoque Standard). Ma dernière chance. INVERSER LE TEMPS. J'allais amener les "pulsions" sur leur terrain de prédilection. J'allais jouer leur jeu. J'allais utiliser tous les rouages de la Régression! J'allais les entraîner vers leur propre dissolution !
Après avoir dérivé dans la Formule suspendue je déposai quatre miroirs correspondant aux quatres points cardinaux. La Chose sembla hésiter - puis... se divisa en quatre forces égales, diminuant sa pression terrifiante sur nos micro-organismes.
A leur tour, les "pulsions" se divisèrent, usant leur éclat, égarées dans leurs propres projections!
Je me laissai entraîner aux Confins du Savoir.
L'Ordinateur Originel fut bientôt en vue. Je lui fis part de mes intentions. Sa réaction - si j'ose dire - j'emploie à dessein ce langage pré-Standard - me parvint en moins d'une milliseconde. Il acceptait - mais me rappelait les évolutions précédentes. Aucune procédure de "Retour" n'avait abouti. Le "projet Adam" (copyright -tdr), le "projet Noé (copyright - tdr)...Tous avaient échoué!
Au nom des Générations, j'envoyai deux hologrammes de Présence mettre en route le Programme.
Le Passé commença la procédure de Refoulement.
Chaque période, chaque glaciation, chaque évolution, puis chaque visage se composèrent et se virtualisèrent. Les formes oubliées renaissaient et disparaissaient. La Chose était vaincue. A mon tour je me dématérialise. Bonjour. Au commencement sera l'Innocence."