Propositions visant à établir l'âge d'or en France
dans nos rues, au lever du jour, demain matin.

Richard Ober

Demain matin, si chacun d'entre nous s'éveille
Brûlant de désir pour la vérité et résolu
A tout mettre en oeuvre pour la trouver
En proscrivant chicaneries et justifications
Et surtout grâce à l'amour de ce qui est beau, noble et bon

Alors, demain matin dans nos rues, l'âge d'or va commencer !

Si chacun d'entre nous aime vraiment ce qui est noble, beau et bon
C'est à dire la vérité, alors l'empire du mensonge sera aboli
Et l'amour viendra régner, dans nos rues, demain matin !

La cause de notre malheur n'est pas le capitalisme,
Le communisme, l'état, l'empire ou l'argent,
C'est le mensonge qui habillé en peau de serpent
Incita Adam et Eve à l'injustice et à la sédition.
Ils en récoltèrent l'expulsion et la séparation
Et l
es ronces se couvrirent d'épines.
Pour un tel malheur il fallait un Sauveur
Obéissant et juste, il vint d'Israël.

Tu ricanes, ami sceptique ?
Mais d'où viennent tes déconvenues conjugales
?
Tu te gausses, amie des Lumières ?
Mais la philosophie a-t-elle recousu ton couple déchiré ?
L'homme est bon et la société le pervertit, dites-vous
Mais est-ce la méchante société qui sépare l'époux
de l'épouse au grand dam des enfants?

C'est le mensonge en se propageant qui a provoqué
L'apparition des terres incultes, des maladies du bétail
Et l'utilisation des engrais chimiques qui polluent les eaux.
L'inimitié entre toi et ton voisin, qui est ton frère
Vient du même mensonge qui a poussé Caïn
A se ronger de jalousie envers son frère
Puis à s'enfler de haine à l'égard d'Abel
Enfin à conclure son injustice par le premier meurtre.

Nourrir un sentiment de persécution universelle,
C'est attiser la haine, qui s'enflamme en crime.

A chacun son salaire, comme il convient,
Aux ouvriers de paix, la paix,
Aux ouvriers de guerre, la guerre
Et le pardon pour qui pardonne.
ainsi que l'enseigne le Sauveur,
Car: qui peut se dire juste en ce monde ?

Demain matin au lever du jour, dans nos rues
En France, en 2002, chez nous
(Ou en 2003 si demain est en 2003)
L'âge d'or peut commencer.
Il suffit que chacun veuille aimer la vérité de tout son cœur
Et fasse tout pour agir selon elle,
Alors un soleil resplendissant illuminera le monde !
La tête de l'antique serpent sera tranchée
Et l'amour libéré chassera la tyrannie,
le vice et la méchanceté !
Nous nous pardonnerons les uns les autres
En pleurant de joie dans la réconciliation!

Cela ne te semble pas raisonnable, voire un peu débile,
Ami philosophe qui a eu le courage de lire jusqu'ici ?
Mais la raison s'est fâchée avec son père,
Il y a fort longtemps, lors de la chute,
Elle en conçoit grand dépit et grande amertume,
Et calomnie sa soeur restée fidèle, la chaste imagination,
Comme Caïn s'est enflammé contre son frère.


Demain matin, si tu veux, au lieu de poursuivre
Les mirages inaccessibles du faux bonheur
Évoqués par le serpent; au lieu de réclamer
Qu'on te fasse justice et de cultiver le ressentiment
Envers un frère dont tu n'a pas à être jaloux
Puisque ton champ recèle le même trésor
(
"Mais où est cette richesse?" Interroge les enfants!
Elle brille dans leurs yeux comme le soleil aux cieux !)

Sur terre, en France, en 2002
A huit heure trente ou neuf heures
Dans ta rue, avec ton voisin,
Tu peux être riche de l'âge d'or !