L'essieu
Pierre Marine


L'axe où se repose
L'enfant non-pareil:
Essieu immobile
Royaume du soleil.

La roue céleste qui ramène l'étoile
Est comme le rouet qui tisse
La toile hissée au grand-mât

En la crypte nommée voile,
Ecrin des vents orientaux,
Poitrine gonflée de voies lactées.

Du rouet qui file la laine
Aux mains affinées d'Ariane
Du moulin au cadran,

Du moudre au coudre,

La roue des vents, la roue des vies
Cahin-caha, fusant fixant
Roulent vers l'auberge.

L'iris de tes yeux en irradie l'or des cieux.

L'axe où se repose
L'enfant non-pareil:
Essieu immobile
Royaume du soleil.