PAUL SEBAG
LES NOMS DES JUIFS DE TUNISIE
l'Harmattan éditeur, PARIS
175 P., 15.25 E.
LECTURE
Alain Suied
Histoire

Les noms de l'exil

Historien et sociologue, Paul Sebag n'est pas le seul spécialiste de l'histoire de la Tunisie - ils ne sont guère nombreux - mais il en est le plus constant. Ses ouvrages: "Tunis, histoire d'une ville" et "Histoire des juifs de Tunisie" sont de véritables encyclopédies d'un monde qui semble déjà éloigné de nous...Non que cet auteur ne se passionne pas pour la réalité actuelle de ce pays - mais parce que son savoir vaste et aigu sait retrouver les racines les plus profondes de cette partie-là du Maghreb. Avant la conquête Arabo-Musulmane, ces terres Carthaginoises sont Berbères et Juives - elles abritent une vie spirituelle de qualité et sont un point de passage célèbre du monde Méditerranéen.
Cette fois, Paul Sebag se passionne pour pour un segment de l'histoire des juifs de la région: leurs noms de famille...
Surprise: cette approche évoque un réseau de relations, d'histoires, de fidélités, élabore comme une "seconde" histoire - celle de l'intimité de ce peuple aujourd'hui répandu à travers le monde.
Ces noms perdus ou rares nous confient l'enracinement à un pays, à des cultures croisées (qui se rencontrent dans l'accueillante Tunisie!), à des exils (Espagne, Portugal, Italie, Lybie, Livourne...), à la vie Arabe des différents siècles traversés - mais aussi les changements radicaux opérés par l'arrivée de la "Protection" Française au 19 éme siècle et ses "missionnaires" laïques (ou non!).
Au-delà de l'histoire et de la signification des noms, Paul Sebag fait souvent revivre des "figures" hier célèbres et célébrées: rabbins miraculeux, écrivains populaires, savants,mystiques ou dirigeants communautaires!
On pourra dire qu'un tel livre n'intéresse que les "spécialistes" et les personnes concernées... Le lecteur de cet article ne saurait se montrer si peu curieux: c'est une aventure humaine et spirituelle qui est contée ici - et cette aventure est menacée d'oubli et d'effacement.
La "mémoire" n'est pas seulement un thème de polémique, un emprunt, une "tarte à la crème": c'est une interrogation posée à chacun dans son for intérieur!
Le nom des êtres et des choses - c'est leur seule trace - notre seul héritage...