A M.Lamon
Richard Ober

Cet antique chêne s'est imprégné de l'âme de tous les oiseaux qu'il a hébergés
de même, votre librairie garde la mémoire de tous les lecteurs
et de tous les livres et de chacunes des paroles qu'elle a acueillis.
Comme le fût de chêne imprégné de l'esprit de vin,
que l'on nomme la part des anges, ces murs ont gardé
quelque subtile émanation de pensées et de sentiments
et qui sait lire y déchiffre la meilleure part de ce qui s'élève
depuis notre condition, qui est d'être foulé et pressé
à la façon du raisin, ou broyé et meulé à la façon du grain,
afin que nous devenions pain et vin pour les noces du ciel et de la terre.