Michel MANOLL
Si proche du silence
Cahiers bleus - 29 rue des Cumines
10 000 TROYES
- France
Richard OBER
Compostelle
Éditions de l'improbable - 51 rue des rouges gorges
65 290 JUILLAN - France
LECTURE
Alain Suied

Le courage de chaque destin

Homme de radio, célébrité littéraire de l'après-Guerre (de 40), Michel Manoll laisse une oeuvre importante mais rarement citée et diffusée. Tant de poètes de vérité sont oubliés - comme si le don d'une vie à l'écriture et à l'attention profonde était négligeable : triste sort... d'une société!
C'est la voix des morts qui nous rappelle le mieux le prix de celle des vivants...
Si proche du silence est un ensemble inédit et posthume et regroupe les derniers textes du poète de la "solaire solitude". Encore "de ce côté de la lumière", l'auteur de L'espace est ma demeure (Rougerie, 1991) voit l'automne graver sa rude loi sur le visage aimé, et devine sa propre disparition mais "Quitter ce que l'on aime/ C'est le grain que l'on sème/ qui s'en va dans le vent"... Le voici "âme errante" (tel l'esprit "peregrino" dantesque...), perdue "à jamais au fond de l'espace". Et pourtant "une parole de fumée/ Éparpille encore ses volutes"...
La poésie porte notre ultime espoir, notre dialogue d'éternité.

Jeune éditeur, jeune poète, Richard Ober dirige le site Internet www.revue-improbable.net et défend avec une vaillance rare un ensemble de valeurs puisées dans l'exemple du Messie - non celui des dogmes mais bien dans son message le plus authentiquement poétique : le refus des injustices et des hypocrisies !
"Compostelle" réunit des étincelles de la Lumière que Richard Ober entend trouver au coeur obscur de nos temps de désarroi et de cruauté. Il s'agit d'un pèlerinage intérieur, des "chemins du fils prodigue". Il s'agit de retrouver le message de la Révélation sans céder aux "idées reçues" et enseignées en ce domaine. C'est un ensemble consacré à la Naissance qui clôt ce recueil - dont on devine qu'elle est ici - comme pour Manoll - l'espoir du recommencement infini, d'une Transmission heureuse !