Passage du Roi des hauteurs
R.O.


Plusieurs nuits de suite la neige purifia les Pyrénées,
afin qu'elles fussent offertes vierges au soleil
venu répandre la gloire de son or en fusion
pour le passage fulgurant du Roi des hauteurs.

Ces montagnes de gangue la plus épaisse,
enracinées dans la pierre bouillonnante,
au noyau ardent lavé de feu,
affinées en arêtes jusqu'au ciel,

depuis le clair matin diaphane jusqu'au midi
culminant aspirèrent une nuée de lumière.
De toute pesanteur, de toute lourdeur dégagées,

blanches de la blancheur des colombes
scintillantes en aura de majesté, les Pyrénées
se soulevèrent au passage du Roi des hauteurs