VERS GNOMIQUES
WILLIAM BLAKE
traduits de l'anglais par ALAIN SUIED


extraits du manuscrit Rossetti

Celui qui veut une preuve de ce qu'il ne peut percevoir est un sot, celui qui veut offrir la foi à cet idiot est un fou.

*

Les grandes choses surviennent
quand les hommes et les montagnes se rencontrent
et non quand on joue des coudes dans la rue.

*

A Dieu

Si Tu as créé un cercle où nous devons aller
Rentre-z-y et voyons comment tu t'y prendras.

*

On dit que ce mystère ne cessera jamais: le prêtre promeut la guerre et le soldat, la paix.

*

Fais ce que tu veux: cette vie est une fiction
Et n'est faite que de la Contradiction.

*

L'ange qui présida à ma naissance
Dit: "Petite créature, toute de joie et de gaîté,
Va, aime sans aucune aide sur cette terre."

*

La Terreur rugit dans la maison;
Mais la Pitié se tient sur le seuil.

*

Je te donne le bout d'un fil d'or:
enroule ce fil autour d'une balle
et il te conduira à la Porte du Paradis
taillée dans le mur de Jerusalem.

*

Les âmes des hommes sont vendues et achetées
Ainsi que l'Enfance nourrie de lait pour un peu d'or;
Et la jeunesse et la beauté
Conduites à l'abattoir, contre un peu de pain.

*

A Flaxman
Je ne me moque pas de toi, même si par toi je suis moqué
Tu me traites de fou, mais je te prends pour un sot.

*

A Hunt
J'ai été traité de fou on te traite d'idiot.
Je me demande qui on envie: toi ou moi?

* * *