MALADE D'AMOUR
BOB DYLAN
traduit par Alain SUIED

 

Je marche
au long de rues mortes
je marche
et tu marches dans ma tête
Mes pieds sont épuisés
mon cerveau emmêlé
et les nuages pleurent
Ai-je vraiment
entendu quelqu'un. prononcer un mensonge
Ai-je vraiment
entendu quelqu'un pleurer
J'ai parlé comme un enfant
tu m'as détruit d'un sourire pendant mon sommeil
Je ne veux plus d'amour
et pourtant je suis au plus profond
de l'amour
mais cette sorte d'amour
je n'en veux plus
Je vois des amoureux dans un pré
je vois des silhouettes à la fenêtre
Je les regarde sans fin
et ils m'abandonnent suspendu
à leur ombre
Je ne veux plus, d'amour
j'écoute le cliquetis de l'horloge
Cette sorte d'amour je n'en veux plus
Parfois
le silence est comme le tonnerre
Parfois
je veux prendre la route comme un bandit
Pourras-tu cesser un jour de mentir
Je pense à toi et je m'interroge
Je ne veux plus d'amour
je préférerais ne jamais t'avoir rencontrée
je ne veux plus d'amour
je voudrais t'oublier
Je ne sais plus que faire
Je donnerais tout pour être auprès de toi

 

BOB DYLAN "Time out of mind" tr A Suied

La revue improbable N°23, octobre 2002