Houellebecq, Raël : une époque obsessionnelle
Alain Suied

Les "réunions" Raéliennes ne sont que des "partouzes" et les déclarations du "gourou" ne sont que vils trafics de mots et de notions visant à créer confusion et fausses informations - au moins peut-on dire que le faux-mage a compris son temps et la manipulation générale des esprits qui semble y sévir...
Que diable Michel Houellebecq "allait-il faire dans cette galère"? Témoigner? Tendre un miroir à notre temps avide de sensations médiocres et d'idées en soldes? Faire son métier de romancier? Michel est intelligent, rusé, habile et son intérêt pour la poésie n'est pas feint. Céline a "singé" le "populaire pour cacher son appartenance à la Bourgeoisie du ressentiment et du racisme. Certains auteurs "nazis" se sont faits passer pour des "écrivains", voire des "critiques" de la "Technique" responsable de tous les maux... L'auteur de "La possibilité d'une île" - qui cite le racisme "inspirateur" de Lovecraft (on doit rappeler ici que l'inspiration de cet auteur fut plutôt...la syphilis!) - se réfère cette fois à la science-fiction et aux idées dangereuses de Raël sur le "clonage" pour "critiquer' une époque encore plus ambiguë que.... lui-même!
N'empêche - C'est faire peu de cas de ses propres modèles que de se laisser aller (pour faire un "best-seller" et rester "anarchisant") à se mélanger aux dangereux obsessionnels de l'acabit de RAEL, qui n'hésite pas a .. vanter le crime pédophile!
Les "pamphlets"(?) de CÉLINE ne sont pas ré-édités - sa veuve s'y est opposée - mais chacun connaît leur abjection sans limites! Les vociférations de "Guignol' s band" ne couvriront jamais ce "crime" intellectuel.
Le caractère obsessionnel de la "démarche" de MICHEL HOUELLEBECQ ne pourra excuser la fréquentation provocatrice de RAEL .On n'abandonne pas une quête d'écrivain véritable pour sembler s'acoquiner avec une figure dont la seule qualité est de refléter vaguement votre sexualité inanalysée...
"La possibilité d'une île" sera peut-être N°1 des ventes - elle ne laisse pas présager le meilleur de la durée et de la vérité de la démarche du poète Houellebecq.

Note: ALAIN SUIED était l'invité de la soirée de poésie française du festival de poésie de SAINT-ANDREWS (Écosse) avec M. Houellebecq.

Archives de la revue improbable