LE POUVOIR ET L'ILLUSION
Alain Suied

Mitterrand avait une obsession: conquérir des femmes, beaucoup de femmes et les repousser en leur laissant un "poste", une bribe de ce qu'il représentait: le pouvoir. Filles et soeurs de ministres, journalistes, militantes...la conquête sexuelle (et perverse) était son Don Juanisme personnel (et politique?).
Pendant ce temps, son médecin produisait de faux bulletins de santé et il s'acoquinait avec les tyrans de Palestine et d'Afrique... La Franc-maçonnerie de gauche activait ses affaires et ses idées...
Giscard - dont le père soutint l'entrée en France de l'OPUS DEI - proposa avant la Gauche une politique de "regroupement familial" mais surtout de révérence au monde arabo-musulman du Pétrole, ignorant les pauvres et les immigrés, servant la culture et l'argent des "élites" du Moyen-Orient!
Aujourd'hui, après dix ans de Chiraquisme (le pouvoir pour n'en rien faire) où en sommes-nous: les obsessions de la Phallocratie française ont-elles mené a de merveilleux lendemains qui chantent?
Non: le MEDEF a abrité la lutte de la Maçonnerie (Kessler) et de l'OPUS DEI pour nous offrir une "présidente souriante mais très "ferme".. .
La société connaît la déprime et refuse les discours creux de droite et de gauche. De Viliepin et de Sarkozy, qui gagnera?
Le modèle "américain" de Sarko peut:-il franchir la barrière idéologique des "médias" autrefois ultra-mitterrandiens comme "Le Monde"?
Les amis de Villepin peuvent-ils
le soutenir contre ...l'UMP?
Les luttes du P.S. (on se pince: que penserait Durkheim aujourd'hui?) vont-elles laisser une chance à une politique vraiment "sociale" ou vont~les mettre à nouveau Le Pen au second tour?
Le roi est nu: le Phallus ne convainc plus tout-à-fait, même les plus névrosés. Il leur reste l'intégrisme?
Les "responsables" du Pouvoir ne sont plus que des épouvantails qui ne font plus barrages contre les PULSIONS racistes, antisémites, antidémocratiques!
La France "tombe"? DU MAUVAIS COTE. MERCI TONTON. MERCI GIGI.
LES BANQUES SUISSES VONT OUVRIR DE NOUVEAUX COMPTES.
Et les immigrés, les exclus, les chômeurs n'en bénéficieront sûrement pas.

Archives de la revue improbable