Christophe Magand

 

vit à Berlin. Sa poésie exprime l'absence, la souffrance et le vide: la vérité de l'amour et de l'amertume.

Il anime désormais une revue bilingue, en français et en allemand: Le billet Berlinois

Porcelaine-porzellan
L'évaluatrice
Rechute