LITHOGRAPHIE

L'expérience lancinante de la durée
transparaît dans la pierre
comme un songe s'écrivant d'une plume de granit.
Cette longueur patiente jaillit constante
dans l'âpre et dure sérénité
de sa perpétuelle présence.
Son affirmation muette et massive
contracte la ligne du temps en un point
d'harmonieuse union élémentaire.
Dans son obstination à durer
la pierre brute sévère mémoire terrestre
imite la constance du miroir
son indiffèrent accueil à l'image du monde
et l'ironique immobilité d'un aigle rassasié.
Cette pierre multiple, éclatée
disséminée en rocs, roches, cailloux ...sables
ou reconstruite dans l'architecture hermétique
d'un éboulis
est une ode silencieuse
à la répartition parfaite des forces
à l'équilibre patiemment découvert.
Cet enchevêtrement minéral
dans sa raideur rend hommage à l'harmonie
des poids des masses et des angles.
La cathédrale ne fait que l'imiter.