Confession d'un fou

J'avoue, sans complaisance aucune, être du sentier des cendres, être des abysses et des goéties.

J'avoue et crie, à qui veut l'entendre, mes crimes poétiques et les assassinats versifiés dont on cherchait les auteurs

Je crie, pour que ma nudité apparaisse aux yeux de la souffrance.

Je suis là devant vous, j'avoue, je crie, j'ai mal...

Je cherche le mot qui n'existe pas

Et qui te ressemble.

Jeanmarc.pierard@chello.be

Copyright : A/IV/14955 000173006L