CELINE, L'AMNESIE ET LE DENI
par Alain Suied

..Attaquant les auteurs qui ont eu le courage de rappeler aux adorateurs de CELINE que l'auteur du "Voyage" (La Pléiade,Editions Gallirnard) était un raciste et un antisémite impliqué dès l'avant-guerre dans le climat de haine (né au 19ème s.) qui mena au régime de Vichy, P.Muray, chroniqueur à la "revue des Deux Mondes" et récemment publié par la collection "Tel" (Gallimard)(1), craint que j'aie pu être abusé par leurs livres et poussé à les défendre par ignorance.
Amusant retournement du problème!
Les livres de Bounan (Editions Allia) ou de Kaminski (Editions Mille et une nuit) ont eu le tort de réveiller le conformisme ambiant -ils ont combattu l'amnésie si parisienne qui "oubliait" les APPELS AU MEURTRE DE MASSE délirants contenus dans "Bagatelles pour un massacre" et d'autres ouvrages vendus sous le manteau ou sur Internet d'un romancier qui a surtout "copié" le style "prolo" en Bourgeois conscient de la décadence et du ressentiment de sa société avant d'adopter un style écrit syncopé utile à "éluder" certaines réalités de la vie et de la fuite du "collabo" de base...
L'amnésie idéologique n'est pas rare - dans ce cas,elle a été habilement souhaitée,construite par la veuve de l'auteur de "Mort à crédit" qui a "interdit" la ré-édition des pamphlets abjects,sans pouvoir empêcher leur libre circulation...Mais le succès de CEUNE s'explique par d'autres "analyses".
Après tout, CELINE ne "dévoile"-t-il pas un "non-dit" dont les "sources" puisent au coeur de l'histoire de la pensée politique Française, telle qu'elle s'est développée depuis l'Affaire Dreyfus? Son nom ne permet-il pas, sous couvert de "littérature" d'oublier les CONSEQUENCES directes ou indirectes de cette pensée? Mais CELINE est aussi utile aujourd'hui aux "négationnistes" des nouvelles générations: le déni n'est plus un déni d'une atrocité, il est lui-même dénié! En "niant" le lien entre les "fictions" de CELINE et ses "pamphlets", ses admirateurs "répètent"le fond de leur pensée: si CELINE n'a pas appelé au massacre, il est un grand romancier; si la Shoali n'a pas existé, 1'Occident est un "modèle" menacé par tous les métissages et par le "mensonge" de critiques SANS MEMOIRE...
Entre amnésie feinte et déni oublié, 1a droite réactionnaire et l'anarchisme narcissique ont trouvé un totem idéal: CELINE modélise leur "fond de commerce" et n'est qu'un "bouc-émissaire" de quelques juifs "mal informés"
....Nous voilà dans de "beaux draps"!
Alain Suied

1-"Désaccord parfait", P.Muray-Gallimard
Retour au début de la page