Abricotiers
Üzeyir Lokman ÇAYCI
( Traduit par : Yakup YURT)

Les abricotiers
Plantés par mon père
N'ont pas grandi du tout.

Un espoir
Il y a mis du sien longues années
Il a tout essayé,
Il s'est cassé la tête
Pour qu'ils grandissent.

De temps à autre
Il a observé les nuages
Mais,
Les années qu'il a perdues
Sont devenues secrets dans son coeur.

La terre s'est ouverte
Veine par veine
La feuille tombée,
La branche cassée
A fait du bruit
Mais eux
N'ont rien dit.

Les abricotiers
Plantés par mon père
N'ont pas grandi du tout.

La revue improbable N°22, septembre 2002