Iran et Arabie: les prochaines questions
Alain Suied

L'ARABIE SAOUDITE a-t-elle soutenu financièrement le terrorisme et notamment à travers des organismes dits humanitaires? L'IRAN est-elle en mesure de se procurer l'arme atomique? Ces deux interrogations devraient préoccuper les pays occidentaux...qui préfèrent la politique de l'autruche et de l'Autriche, les prises de positions anti-israéliennes contre la paix des rues et des attentats ...UNE PAIX DES PLUS PRÉCAIRES...

UNE FOIS DE PLUS, ISRAEL se retrouve au premier plan...MAIS LE MONDE préfère licencier un journaliste libre comme DANIEL SCHNEIDERMANN plutôt que de s'interroger sur les délires idéologiques de MOUNA NAIM et les gouvernants préfèrent bafouer Israël plutôt que d'appeller un terroriste un salaud!

LA BOURGEOISIE LAISSE-T-ELLE LA MONDIALISATION S'OPÉRER AU PRIX DE TOUTES LES VALEURS ANCIENNES...Sur le plan international, cela signifiera-t-il laisser l'ARABIE agir et aider l'IRAN à se procurer l'arme atomique?

M. VEDRINE ET M. VILLEPIN N'AIMENT PAS "L'HYPER-PUISSANCE" - la génération 68 n'en a pas fini avec son OEDIPE...mais les USA et ISRAEL sont engagés dans un combat d'une autre nature. Au-delà des questions économiques, il y a la question des dangers spirituels et vitaux que posent les "financiers"...de l'ISLAMISME...

Les héritiers de Daladier devraient peut-être y réfléchir entre deux cocktails?

La revue improbable
N°32, septembre 2004