Hier
Vanessa Duval-Gagné

Hier à l'abandon de mon corps
Vagabond de mémoire
Je sus que les gentes dames ne furent que mensonge
De conscience
Au haut de mes naufrage, ma mânes est si athermane
Je suis athermane à l'âme si lointaine de conscience
Lorsque l'ataxie vu ma vision
La galaxie était tout autre

Hier à l'abandon de mon corps
Vagabond de mémoire
Je sus que les gentes dames ne furent que mensonge
Astrale
De main de fer et de ficelle
Marionnette sèche putain
Muse on allume de mes crus

Hier à l'abandon de mon corps
Vagabond de mémoire
Je sus que les gentes dames ne furent que mensonge astrale
Mon être exode, mon œil exorbité à une raison contre l'aquilon d'une veine
Je me fu athermanes à l'âme si lointaine de conscience
Les chimères de liaison dévoile le sacrilège immonde d'un refus d'existence

La revue improbable
N°32, septembre 2004